Comment ?

 Les différents types d'isolant

Tout commence par un choix ....

 

En premier lieu, il faut choisir sont type d’isolant Il en existe plusieurs types tels que les polystyrènes, les laines minérales ou encore les fibres naturelles.
Leurs mise en œuvre dépend de plusieurs critères comme le respect des réglementations (normes thermiques en vigueur, matériau du bâti, altitude et le budget alloué à l’opération).

 Ces divers systèmes sont tous approuvés et testés par les bureaux de contrôle du bâtiment et couverts par nos garanties décennales (acermi).

 

 

Les polystyrènes

Le plus fréquent des isolants par l’extérieur, simple à mettre en place, imputrescible et imperméable.

(Cliquez sur l'image)

 

 

Les laines minérales 

La laine de roche répond, par sa nature et ses constituants, aux caractéristiques de stabilité dimensionnelle à température et humidité.

(Cliquez sur l'image)

 

 

 

Les fibres naturelles

Dans une société où l'écologie paraît prendre une place prépondérante, c'est l'isolant VERT par nature. Ces caractéristiques sont quasiment identique à celles des autres matériaux mais sont prix est encore élevé.

(Cliquez sur l'image)

 

 

Mise en oeuvres

 

Une fois votre type d'isolant choisi et l'épaisseur necessaire séléctionnée, la mise en oeuvre se déroule en plusieurs étapes :

 

Commençons par le commencement ...

La protection des abords lancera les travaux, puis la mise en place de l'échafaudage monté sous la direction du chef d'équipe possèdant les formations pour un montage en toute sécurité pour les ouvriers et les personnes succeptible de l'approcher.


Dès que le personnel est en mesure de travailler en sécurité, le nettoyage des supports au karcher peut commencer ainsi que toutes les reprises devant être réaliser pour pouvoir récéptionner le futur isolant.

Un rail de départ est fixé sur la périphérie basse des murs à isoler qui protègera l'isolant contre les remontées d'humidité mais également contre l'attaque des rongeurs. Celui-ci est scellé par cheville à frapper, asurant une robuste fixation dans le mur.


 

 

 

...puis habillons votre logement ...

Ensuite, le principe mit en action va être de couvrir d’isolant les faces externes de l’habitation à la façon "coupe de pierre" pour traiter les problèmes évoqués dans la partie  "POURQUOI".

 

Les panneaux sont collés et chevillés pour faire corps avec la structure existante comme on peut le voir sur la photo ci-dessous.

(Cliquez ou survolez l'image selon votre support)

 

 

On peut distinguer sur cette photo le travaille de chevillage qui a été effectué sur ce polystyrène graphité déjà posé au mur.


L'isolant a été percé jusqu'au support également percé par la même action, les chevilles viennent d'être introduite et vont maintenant être martelé pour faire corps avec la structrure.

Avec les plots de colle entre le polystyrène et le mur, ce sont elles qui garantiront que l'habillage d'isolant fera corps avec le bâti.

Le creux qu'elles créeront sera rempli de colle pour éviter que celui-ci ne se distingue par la suite.







Une fois ces creux rectifiés, le travaille de trâmage peu être réalisé.

 

Ensuite une trame sera marouflée entre deux couches de colle pour recréer un corps d’enduit. Enfin, après séchage, le support est enfin prêt pour la finition. 

 

 

 
 
 
Pour finir