Isolation des combles

Dans une habitation non isolée, environ 30% de la chaleur s’échappe par le toit.

Isoler les combles de son habitation, c’est donc traiter l'un des principaux postes de déperdition d’énergie et ainsi réaliser jusqu’à 30% d’économies sur votre facture de chauffage.

 

Un confort en été comme en hiver.

Les combles sont la partie de la maison qui sont les plus exposées aux variations de température en été comme en hiver. Une bonne isolation des vos combles en utilisant de la ouate de cellulose vous garanti un confort maximum tout au long de l'année.

 

 

 

 

La ouate de cellulose

 

 

Un isolant écologique.

La ouate de cellulose est fabriquée à partir de journaux recyclés ce qui en fait le matériaux d'isolation écologique par excellence car il ne demande que peu d'énergie et ne crée aucune pollution de l'environnement.

 

Une excellente protection thermique.

La ouate de cellulose est considérée aujourd'hui comme l'un des meilleurs produits isolants écologiques du marché, c'est un matériau qui offre une excellente protection en hiver comme en été ceci du à son très bon déphasage thermique (temps que met la chaleur pour pénétrer à l'intérieur des parois de l'habitat). Par rapport à de la laine minérale, la chaleur met jusqu'à 5 fois plus de temps à traverser l'isolant et à pénétrer à l'intérieur de l'habitat.

 

Méthode de fabrication.

Le papier est tout d'abord recyclé puis on y ajoute du sel de bore un adjuvant naturel connu pour son pouvoir ignifugeant et fongicide.

 

Conditionnement.

La ouate de cellulose est conditionnée en plaques ou en sac, elle est idéale pour la pose en toiture, dans les combles, les sous-pentes et les murs.

 

 

 

 

La laine de verre

 

 

Une isolation thermique.

La laine de verre est un très bon isolant thermique (conductivité thermique comprise entre 0.032 et 0.044 W/mK1). Elle est imputrescible par nature et non hydrophile dans les usages en bâtiment. Elle ne retient pas l’eau et en cas de mouillage accidentel, elle retrouve ses propriétés initiales après séchage. Elle peut être munie d’un pare-vapeur, pour éviter tout risque de condensation dans les parois. La souplesse naturelle des produits permet des mises en œuvre aisées et des découpes ajustées qui garantissent la performance thermique de la paroi réalisée. Les laines minérales de verre sont certifiées par l’ACERMI3, ce qui apporte une garantie sérieuse sur leur performance thermique et leur durabilité pour le consommateur. La résistance thermique d'un isolant est directement proportionnelle à sa proportion d'air immobile, c'est-à-dire à la quantité d'air immobile contenue dans un mètre cube d'isolant. Retenons l'important qui est que l'air se doit d'être emprisonné dans la masse pour lui conférer son pouvoir isolant.

 

Une isolation acoustique.

La laine de verre est particulièrement adaptée pour le traitement de correction [phonique] des ambiances et peut aussi absorber le son dans des épaisseurs faibles.

 

Une protection incendie.

Les laines minérales de verre et de roche sans revêtement sont généralement classées A1. Associées au parement ou au support adapté, les laines minérales permettent d’atteindre une bonne résistance au feu des éléments de construction dans les bâtiments (jusqu'à six heures).